Qu’est-ce que le dimensionnement géométrique des paris et comment l’utilisez-vous ?

Qu’est-ce que le dimensionnement géométrique des paris et comment l’utilisez-vous ?

Qu’est-ce que le dimensionnement géométrique des paris et comment l’utilisez-vous ?

Avatar de Marie Martin
Qu’est-ce que le dimensionnement géométrique des paris et comment l’utilisez-vous ?


Le dimensionnement géométrique des paris – cela semble assez mathématique et compliqué, n’est-ce pas ?

En fait, ce n’est pas si compliqué du tout. En fait, il y a de fortes chances que vous ayez déjà appliqué ce concept à la table, même si vous ne le connaissiez pas par son nom.

Lorsqu’il est utilisé dans les situations appropriées, le dimensionnement géométrique des mises vous aidera à gagner plus souvent la totalité du tapis de votre adversaire lorsque vous détenez une main forte. C’est une fonctionnalité assez attrayante si vous me le demandez.

Cet article couvre le concept de géométrie du pot ainsi que le dimensionnement géométrique des mises.

Allons-y !

Qu’est-ce que la géométrie des pots ?

La géométrie du pot fait référence à la façon dont la taille de la mise utilisée sur chaque rue affecte la taille finale du pot d’une main.En termes simples, les grosses mises donnent des pots plus gros et les petites mises donnent des pots plus petits.

Pour illustrer cela, comparons deux scénarios dans lesquels la seule différence réside dans les tailles de mise utilisées par l’agresseur sur chaque rue.

Exemple 1: Parier petit sur le flop

Supposons que vous relancez préflop à 2,5 big blinds (bb) depuis le cutoff avec A♠ K et les petits blinds suivent.

Avec 6bb dans le pot, le flop arrive Q♠ J♣ T. La petite blind checke et vous décidez de miser petit pour 2bb (une mise de 33 % de la taille du pot). Le small blind suit.

Avec 10bb dans le pot, le tournant est le 7♣. Le small blind check, vous misez 7,5 bb (75 % du pot) et le small blind suit.

Avec 25bb dans le pot, la river est le 4♠. Le small blind check, vous misez 18,75 bb (75 % du pot) et le small blind suit.

Lise aussi :  Meilleurs casinos en ligne de machines à sous Penny 2024

Résultat: Vous faites glisser un pot de 62,5 bb avec le sillet droit.

Exemple 2 : Parier gros au flop

Passons en revue exactement le même exemple. La seule différence sera l’utilisation d’une mise plus importante sur le flop.

Encore une fois, vous relancez préflop à 2,5 big blinds (bb) depuis le cutoff avec A♠ K et les petits blinds suivent.

Avec 6bb dans le pot, le flop arrive Q♠ J♣ T et les petits contrôles aveugles. Cette fois, vous optez pour une mise relativement importante de 4,5 BB (75 % du pot) et des petits call à la blind.

Avec 14,5 bb dans le pot, le tournant est le 7♣. Le small blind check, vous misez 10,9 bb (75 % du pot) et le small blind suit.

Avec 36,3 BB dans le pot, la river est le 4♠. Le small blind check, vous misez 27,2 bb (75 % du pot) et le small blind suit.

Résultat: Vous faites glisser un pot de 90,7b avec le max droit.

Que peut-on apprendre de cet exemple ?

La taille de la mise utilisée au début de la main a eu un impact profond sur la taille finale du pot.Vous pouvez gagner près de 50 % d’argent en plus simplement en augmentant la taille de votre mise au flop de 33 % à 75 % du pot.

Cela vaut également pour le préflop. Je ne veux pas faire dérailler cet article en approfondissant les mathématiques, mais supposons que la taille de relance préflop dans les exemples était de 2 BB au lieu de 2,5 BB. Cela réduit la taille du pot au flop à 5bb. Si vous utilisiez le même schéma de taille de mise que celui de l’exemple n°1, le pot final serait de 51,9 bb au lieu de 62,5 bb. Cela se traduit par une énorme différence de valeur attendue (EV) pour certaines mains de votre range.

Lise aussi :  Les paris Moneyline expliqués – Qu’est-ce qu’un pari Moneyline ?

Conseil de pro :Lorsqu’ils jouent à des jeux en direct, la plupart des joueurs ont des ranges préflop statiques, ce qui signifie qu’ils n’ajustent pas leur range de suivi en fonction de la taille de la relance préflop. Contre de tels joueurs, il est mathématiquement logique de relancer par défaut vers une taille plus grande avec une fourchette légèrement plus étroite que d’habitude.

Pour apprendre à écraser complètement les joueurs faibles qui ne s’ajustent pas suffisamment face à des tailles de mise/relance plus importantes, lisez Comment faire boule de neige avec vos gains contre les mauvais joueurs de poker.

Qu’est-ce que le dimensionnement géométrique des paris ?

La taille de mise géométrique fait référence à une taille de mise unique (en pourcentage du pot) qui peut être utilisée sur chacune des rues restantes afin que le parieur fasse tapis (pour cette même taille de mise) comme mise finale. Il n’est pas nécessaire que ce soit exactement parfait, mais cela devrait être proche.

La taille géométrique est souvent utilisée au poker solveurs dans leurs solutions. En effet, l’un des principaux objectifs stratégiques du poker est de remporter la totalité du tapis de votre adversaire avec vos mains les plus fortes.Les tailles de mise géométriques y parviennent de manière très efficace.

Par exemple, supposons que vous soyez au tournant et que le pot soit de 14 bb. Vous avez 93bb derrière. La taille de la mise géométrique à cet endroit est de 139 %. Cela signifie que vous miseriez 19,5 bb sur le tournant pour mettre en place une mise all-in de 73,5 bb sur la rivière.

Lise aussi :  Que signifie Draw No Bet ?

Passons en revue un autre exemple, mais cette fois-ci, faites-en un pot de 3-bet.

Supposons que vous 3-bet préflop avec AA et que vous misez petit sur un flop J22. Il y a 31bb dans le pot et vous avez 85bb derrière. La taille de la mise géométrique à cet endroit est de 76 %. Vous miseriez 23,5 bb sur le tournant pour mettre en place un all-in de 61,5 bb sur la rivière.

Il existe une formule mathématique pour cela, même si elle est assez improductive à retenir (il est plus facile d’estimer simplement la taille géométrique de la mise dans le jeu). Si vous voulez le voir, développez la section ci-dessous.

Dernières pensées

Afin d’utiliser efficacement le dimensionnement géométrique dans le jeu, vous devez l’étudier en dehors de la table. En examinant les solutions du solveur pour différents points, vous pouvez découvrir quelles situations se prêtent à ce type de stratégie.

Gardez à l’esprit que le dimensionnement géométrique des mises n’est pas approprié à tous les scénarios. Par exemple, si le dimensionnement géométrique des paris nécessite overbet, mais vous n’avez pas l’avantage du max, vous devriez mettre ce concept de côté et opter pour des paris de taille plus typique.

C’est tout pour cet article ! J’espère que vous l’avez apprécié et que vous en avez appris quelque chose de nouveau. Comme d’habitude, si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à me le faire savoir dans la section commentaires ci-dessous et je ferai de mon mieux pour y répondre !

À la prochaine fois, bonne chance, les broyeurs !



Avatar de Marie Martin

Marie Martin est une blogueuse parisienne passionnée par le monde du poker, mêlant stratégie et psychologie du jeu dans ses écrits. Diplômée en économie, elle applique ses connaissances analytiques pour explorer les nuances du poker et partager des conseils avisés avec ses lecteurs.

RECENT POST


RECENT COMMENT